dimanche 10 décembre 2017

FIN du Monde


Si tu passes ton permis, je t'achète une TT?
La Phrase semble sortir d'un film, lequel? La Vérité si je mens? Non!
Si la paternité responsable nous obligerait à suivre des tests psychologiques, le droit à avoir de l'argent aussi.
Tout devient flou autour de nous...les réalités de chacun sont tellement différentes qu'une mise au point devient hors de notre portée. Le Monde va mal, mais celui qui s'accroche à son petit rocher persiste à penser le contraire.
Encore faut-il que ces "tests" soient proposés, maîtrisés et évalués par des personnes complètement incorruptibles; en existent-ils?
Existent-ils des personnes impossible à soudoyer pour du fric, du sexe ou de l'avancement?
A part moi?
Oui, j'en connais dans mon entourage, dont la justesse de jugement ou l'équilibre de la pensée ne pourraient jamais être influencés par des récompenses de second ordre.
Des personnes d'éthique, certes, mais qui ont une connexion avec une énergie supérieure car intemporelle.
Il est clair que pour elles, l'argent a court-circuiter notre relation au Divin...
Plus j'avance dans le temps et plus j'en fais d'ailleurs l’expérience.
Restons sur un plan matériel, pour simplifier l'exemple et la compréhension de la théorie suivante; l'Homme harmonieux sur la Terre qui a froid trouvera une couverture, l'autre devra la voler.
Traduction:
L'Homme harmonieux sur la Terre n'a pas à se préoccuper de ses besoins et encore moins de "son" futur. La justesse de ses demandes est en rapport direct avec ses aspirations. Il ne demande plus qu'il ne peut gérer et n'accepte plus que ce dont il a besoin dans l'instant. Il sait cette source inépuisable...pourquoi se "charger" alors qu'il peut être léger?
L'Homme non harmonieux est avide, égotique et a peur. Il croit qu'il mérite plus, ne pense généralement qu'à son entourage direct et a peur de manquer. Pour contrer cela, il amasse quitte à appauvrir l'autre; car cet "autre" ne fait plus partie de sa famille depuis fort longtemps déjà!
L'Homme harmonieux sait que tout est équilibre, "il y en a qui en ont plus simplement parce que d'autres en ont moins"...l'eau coule de mon robinet lorsque ce sont des pompes à travers le monde qui fournissent la même eau mais après que des kilomètres à pieds aient été parcourus.
Non, je ne vais bien-sûr pas échanger ma place, mais j'en ai conscience et celle-ci me permet de rester humble et satisfait de ce que j'ai ou reçois à chaque instant.
L'ARGENT a retiré cela de la conscience des gens.
La synchronicité universelle présente depuis toujours et expression physique de l'existence divine fut balayée par cette invention abominable que fut l'argent.
L'Homme sage sait que tout abus a des conséquences négatives.
L'Homme non harmonieux est pris au piège de la toile qu'il s'est lui même tissée. Sa maison devient forteresse, sa peur paranoïa et sa liberté attachement.
Il devient son propre Dieu.
C'est dorénavant lui qui choisi (grâce à don argent) de ses richesses, de ses moments d'acquisition et par cela de son pouvoir sur l'autre. Son image est déformée puisque le reste de la Société qu'il côtoie est également aveuglé par ce même reflet égotique du "Je suis ce que je projette". C'est un leurre que seul l'Homme harmonieux peut percevoir.
La confusion existe depuis tellement longtemps qu'elle est devenue imperceptible pour celui qui ne s'est pas souvenu de son lien divin à un moment ou à un autre: je crois que c'est cela que l'on appelle le réveil.
Dormez mes petits dormez...
Le pouvoir d'acheter (court-circuiter les dons divins par anticipation et l'acquisition de choses superflues) a été passé à ceux-la même qui n'en avaient pas les moyens ou à qui cette  divinité fournissait le nécessaire; pour avoir oser demander plus (se tournant vers un dieu matériel) ils ont perdu ou perdent leur conscience spirituelle (leur âme).
Les super riches se comportent comme des dieux sur terre tandis que les moutons qui ont adhéré à leur Système en ramassent les miettes, les crumbles. Le refus de reconnaitre avoir adhérer à une arnaque  créé les différences de classes sociales où l'on préfère dominer l'autre plutôt que d'accepter que l'on s'est trompé de direction... Aujourd'hui la Jungle devient plus petite, les frontières s'écroulent, les fourmis par milliards vont bouffer les rats par millions, puis elles boufferont les lions par milliers puis les requins par centaines et enfin les crocodiles par dizaines, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien d'une Planète qui nous avait été offerte comme Paradis il y a déjà je ne me rappelle plus combien de temps, mais dont j'entendrais toujours le rire innocent des enfants que nous avons tous été.



















mercredi 6 décembre 2017

Trop bon Trop con!



Partons du principe que l'harmonie dont nous rêvons tous a une condition primordiale, qui est celle de l'équilibre. La Nature a cela d'intransigeant, ce qui est donné est pris; notre passage au stade supérieur est cette compréhension (devenue automatique) que recevoir au centuple, c'est donné sans compter.
Alors, comment savoir si la grande générosité n'est pas simplement trop de stupidité?
Certaines techniques peuvent être employées pour différentes circonstances et c'est d'ailleurs cela que la vie nous inculque, pour un peu que l'on cherche certaines réponses.
comment par exemple, répondre aux besoins de nos enfants sans risquer d'en faire des assistés trop longtemps? Eh bien se poser chaque fois la question "est-il ou elle en mesure de faire lui (elle)-même ce qu'il ou elle, demande? si oui, je ne le fais pas.
Aussi simple que cela!
Bien-sûr, plus on commence tôt mieux c'est, puisque notre enfant apprend ses limites au fur et à mesure de ses propres capacités.
Bien, le donner et le recevoir se régissent de la même façon et concerne tout, y compris le temps, seule chose que l'on ne récupère jamais... alors, ménageons-le!
Donner du temps en pensant que quelqu'un nous en donnera lorsque nous serons  aussi dans le besoin est très risqué et c'est pour cela qu'il vaut mieux avoir d'autres motivations. La Charité a du bon, mais  discerner la vertu du conditionnement judéo-chrétien n'est pas toujours facile.
La réflexion par excellence qui illustre bien la de-connexion entre notre égo et notre subconscient  est très certainement "Après tout ce que j'ai fait pour toi".
Il ne faut ni faire les choses par obligation, ni dans l'attente d'un quelconque retour, mais parce que le moment est tout simplement propice à répondre à telle ou telle demande. Si la dynamique d'aider son prochain devient pour certain automatique, il serait bon  de réellement savoir pourquoi...Il ne doit pas s"agir d'une vanne qui s'ouvre chaque fois qu'elle est sollicitée et dont l'énergie est ainsi gaspillée essentiellement aux besoins d'autrui quel qu'il soit.
Tous les excès sont nocifs!
Celui qui ne demande pas, en revanche,pour rien ne devoir à personne  se met aussi dans une position difficile, car la vie l'amènera un jour ou l'autre à passer des épreuves qu'une "petite besoin d'aide" pourrait solutionner.
Nous sommes ici pour apprendre, cela c'est sûr, mais apprendre à donner ou recevoir est aussi un chapitre à part entière, car si nous nous oublions nous perdons contact avec la compréhension universelle que tout est équilibre, à l'extérieur comme à l'intérieur, envers les autres comme envers soi, car comme le Sage le sait, l'autre, c'est toi.

vendredi 1 décembre 2017

Gégé Filoche, conspirationiste???!!



Macron méritait sa Pancarte géante!! C'est fait...

Maintenant, que Gérard Filoche soit assimilé à "notre " grande famille, non! Ou alors, en bas d'échelle, car c'est sans doute la première fois qu'il se retrouve comme un paria dans son entourage. Cela fait bientôt 30 ans pour ma part et encore, même si l'idée est correcte, je ne suis pas un complotiste, puisque je dénonce justement ces complotistes. Ne vous êtes-vous jamais posé la question sur la justesse de la terminologie employée? "Complotiste".
Nous sommes bien sûr, ceux qui dénonçons le complot mondial, mais cela ne fait pas de nous les complotistes, d'accord? ou alors je ne sais plus parler français?!
Et parmi nous, que les choses soient claires, il y a des sous groupes; ceux qui ont encore besoin de gueuler haut et fort (en 1 mot, prendre un peu de maturité), ceux qui se sont réveillés la nuit passée, ceux qui sont connectés à l'énergie divine, etc.
Il n'y a pas de grande famille de complotistes (pour reprendre leur terminologie, hein!) car finalement nous constituons le groupe de ceux qui refusent d'avaler leurs idées ou la direction qu'"ils" imposent à l'Humanité. 
Tout comme l'animal domestique évolue vers son individualisme en quittant le groupe animal dont il habituellement dépend, l'homme devrait en faire autant; au lien de cela il régresse de nouveau jusqu'à perdre ce qui lui fut donné de plus précieux, son libre arbitre! Pire, d'autres hommes lui dénigrent ce qui fait de lui l'être divin qu'il a oublié qu'il était.
Bien, MOI, Je n'ai pas oublié!
Faites ce que vous voulez, mais la seule façon de ne jamais tombé dans leurs pièges, c'est fondamentalement de se rappeler ceci.
Ce qui continue de se tramer autour de nous n'est pas nouveau, ne remonte pas à Sarkozy ou à Mitterrand,  mais au moins à la Révolution Française; faites vos recherches...

Aujourd'hui, ce sont les pions inconscients jusque là, de ce Nouvel Ordre Mondial, qui se réveillent à la supercherie.
Des questions subsistent cependant, comme par exemple le degré d'implication de personnes comme Buzin, à savoir: est-elle un pion inconscient de la manipulation de son mental pour croire ce qu'elle prêche? Je doute que sa position et son "intelligence" fasse partie des opportunités offertes aux pions inconscients!...les médecins, à la rigueur, oui, mais ministre? non, c'est bien une pourriture qui sait très bien les dommages qu'elle créé et qui a pactisé avec le Diable, ne vous faites aucune idée sur ceci.

Gérard Filoche, revenons-y, était le stéréotype du Pion majeur, sur lequel pouvait compter l'Elite invisible...jusque maintenant!
Petit Gérard est devenu grand et s'est réveillé (même si je doute que c'est sa perspicacité qui lui a fait découvrir le pot aux roses)! Le subconscient nous fait faire des choses qui sont à première vue surprenante, mais dont les desseins demeurent encore inconnus. Surement est-il en train de se bouffer les doigts à se demander pourquoi il a fait cette "connerie"?! Il n'en ai qu'au stade de la digestion (de son lynchage) mais pour tout Réveil, il faut un début, généralement violent! En un dixième de seconde, notre réalité bascule...je sais de quoi je parle, il m' fallut 3 ans pour m'en remettre!
Cela fait 30 ans.
Alors, même si ce fait divers n'est pas vraiment une victoire de la Lumière sur l'Obscurité, il démontre néanmoins que ça n'est qu'une question de temps. Le château de carte s'écroule peu à peu, tandis que tous les pions inconscients (flics, militaires, docteurs, agents sociaux, humanitaires, etc.) se réveillent d'un long sommeil.

 

lundi 27 novembre 2017

Hollande, tu nous pompes!!


https://www.contribuables.org/2017/09/fondation-de-francois-hollande-la-presse-commence-a-en-parler/

dimanche 12 novembre 2017

Néandertal VS Homme moderne

Attendez!! Je ne sais pas où nous allons, vous savez, vous??


D'ailleurs, vous êtes-vous demandés QUI décide?
Nos trois  instincts basics, que sont la procréation, la faim (et la soif) et  l'auto-défense, ne nous différencient pas des autres animaux. La femelle ou le mâle attrayant aura un effet magnétique sur nous, mais si nous avons faim ou soif, il ou elle devra attendre ce besoin assouvi. Idem pour cette bouteille d'eau fraiche après une traversée du désert qui se fera attendre si nous sommes tout à coup poursuivi par un chien méchant...nos instincts fonctionnent naturellement par priorités et rien n'y fait, ce n'est pas nous qui choisissons l'ordre, ni leur mise en branle! C'est dans les gênes et tant que nous resterons déconnectés de notre Soi, rien n'y fera...nous appartiendrons toujours au règne animal.
Prenez le bébé, il n'a aucune idée du désir (ou de l'instinct de procréation) ou de la peur; seul la faim ou la soif provoquera une réaction.
Lorsque l'être humain prend conscience de lui-même, ses instincts primaires  font partie du lot.
L'Homme d'aujourd'hui n'a rien d'évolué; ses  problèmes, tracas et désirs sont en relation avec les tendances actuelles et modernes certes, mais ceux-ci n'en restent pas moins des éléments qui empêchent toute évolution vers le Divin.
Car lorsque l'on parle d’évolution,  il s'agit bien d' élévation spirituelle, n'est-ce pas? Ou alors nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde...
Nos instincts de base ont été travestis au goût du jour et potentialisés pour devenir plus obsessionnels qu'instinctifs, mais l'Homme soi-disant moderne, est toujours maintenu dans ces basses vibrations.
Le Porno a remplacé l'instinct de procréation, les modes et les goûts celui de la faim et la soif et la Peur sans cesse sollicitée à travers les médias, elle, maintient de l'Homme docile.
Cette fausse idée d'évolution est aussi un phénomène de Société où chaque individuel se contente d'une vision portée sur la technologie, oubliant ainsi la reconnaissance de l'autre. 
Car sans cet autre, que bien des personnes aujourd'hui ne font vivre que virtuellement, il n'y a pas d'évolution possible vers le Divin. plus d'effet miroir, plus de partages concrets, plus de connections...
Qui d'autre peut, par sa seule présence ou ses besoins imminents, nous faire outre passer nos besoins personnels et primaires? Ainsi...
Ses Désirs sous contrôle, sa Faim ou Soif étanchées sans excès et l'absence de  Peur sont les signes de l'être évolué, rien d'autre. 
L'Homme n'évolue pas en tant qu’espèce, mais bien en tant qu'individu. Pensez à l'analogie de l'animal de compagnie dont l'évolution se traduit par cette  tendance à rompre d'avec la horde; où mènent les phénomènes de mode, l'uniformisation des êtres et des cultures, sinon à un retour en arrière?
Ne nous laissons donc pas bernés par l'illustration sur l"Évolution de l’Être humain" et prenons conscience que chaque stade d'évolution a vu son lot d'êtres illuminés qui, d'ailleurs, ont toujours constitué une minorité. 
Rappelons-nous également que chaque moment est une proposition, une opportunité de sortir de la conscience collective pour rejoindre celle divine est qu'il, non seulement, ne sert à rien de remettre cela à plus tard, mais que le chemin est rendu chaque fois plus ardu.
Osons exprimer nos différences, défendre les opprimés lorsque nous en avons l'opportunité directe, dire ce que nous avons à dire sans peur des regards portés, osons être Amour et Vérité! 

 

lundi 6 novembre 2017

Le Coin du Libraire






Délaissée depuis for longtemps, cette section demande à être ré-activée... car si internet a remplacé certaines de nos habitudes, rien ne vaut un bon bouquin entre les mains!

Pour ceux qui désirent en savoir plus sur certaines pages sombres de la seconde guerre mondiale

- Pétain et la France ; Pétain et De Gaulle, de Raymond Tournoux

- L'Appel de l'Ile d'Yeu de Louis Dominique Girard

Le portrait singulier d'un combattant hors pair

- Massoud l'Afghan de Christophe de Ponfilly

Un livre qui montre une réalité bien surprenante, que laisse perplexe sur l'hypocrisie qui règne chez les grands de ce monde

-Le plus grand salaud d'Amérique J. E. Hoover, patron du FBI de Anthony Summers

Un regard sur le népotisme français

- Les FFD de Frédéric Teulon

Trois millénaires d’histoire et déjouer les manipulations qui minent notre parcours

- Le Livre noir des Manipulations Historiques de Paul-Eric Blanrue

Et enfin une toute première recherche dans le domaine de la contre-culture

- Dictionnaire de la Bêtise de Guy Bechtel et Jean-Claude Carrière


Immigrationnisme, Mondialisme et Changement de Paradigmes


Ai-je réellement besoin de me rappeler chaque matin qui je suis?
Finalement ce monde que l'on qualifie d'"alternatif" ne reste qu'un monde matriciel. Même lorsque l'on arrive à déjouer les Plans diaboliques de la Matrice, les premiers pas sont toujours effectués dans l'illusion.
Le métro-Boulot-Dodo qui provoque une avalanche de questions est généralement suivie d'une avalanche de réponses, plus ou moins espacées. Nous sommes d'accord sur le fait que le chercheur de (la) Vérité est celui qui dédie sa vie à  l'investigation, initiée par ce que l'on appelle le Réveil. Cette recherche incessante sur nos Origines avec un grand O, cela s'entend, est automatique. Si l'on reste sur nos origines raciales, religieuses, culturelles etc. on demeure dans la matrice; intellectualisée, tout au plus.
Je ne cesse d'éveiller les gens et les consciences à cette connaissance du Soi, mais bon nombre s'arrête à cette superficie, déjà vertigineuse.
Il me semble important d'insister sur l'intérêt de ce qui suit. Entreprendre ce voyage et s'arrêter en chemin est dangereux et peut s'avérer pénible. C'est là que l'on trouve ceux qui ont "le cul entre deux chaises", entre 2 mondes en fait. Ils sont conscients de la présence d'une réalité mais tardent à savoir ce dont il s'agit ou ont peurs d'avancer, tout simplement.
Même lorsqu'on "avance", cependant, le chemin reste laborieux, d'où la nécessite d'une discipline de fer.
Mais ce n'est pas tout.
Les caractéristiques de ces premiers niveaux d’Éveil sont sans ambiguïté: le Détachement, la Discipline et la Foi (opposé du Doute).
Sans la présence de ces 3 facteurs bien assis au fond du Soi, l'évolution au delà restera vaine et le chercheur prend le risque de se complaire dans cet égo qu'il s'est crée, reconnu par le commun des mortels à la vue limitée et ébloui par un peu de poudre de Perlimpimpin et qui nourrit une soif de reconnaissance qui éloigne le disciple de sa quête initiale.
C'est une évidence de dire qu'il est très facile d'aveugler le novice et  plus difficile, celui qui a déjà franchi cette étape.Mais là où réside une des premières difficultés, c'est dans le berceau de l'Ego.
C'est le Yogi qui succombe à ses dons nouvellement acquis et décide d'en profiter pour ses propres intérêts, c'est le prof de yoga qui se croit l'image projetée par ses élèves totalement ignorants du parcours initiatique, c'est celui qui s'identifie avec son succès sans jamais remercier la Source...

Je ne suis pas allé assez loin pour parler des pièges de chaque palier, mais au vu de ceux déjà observés, fort est à parier que chaque niveau a un petit "test" qui nous informe sur notre position réelle.
La Connaissance de l'Ego ne peut être QUE théorique, sinon, elle ne fait que nourrir cet égo, tel le serpent qui se mord la queue.
Avancer à une autre personne qu'elle a "trop d'égo" est déjà trop d'égo en soi; l'aider à percevoir l'égo lors de ces actions, ses jugements ou ses pensées est d'une aide plus précieuse.
Mais qu'est-ce que l'égo?
En vérité, c'est une question à laquelle chacun devrait s'apporter une réponse satisfaisante. Ma réponse ne va peut-être pas "toucher" l'autre comme elle me touche, peut-être que les mots ou la formule utilisés pour définir celui-ci ne sont pas ceux qui raisonneront en l'autre...Mais au risque d'être utile à quelqu'un, je préfère informer plutôt que retenir.
L'égo c'est ce qui nous identifie frauduleusement à notre identité au sein de la Matrice.
Dès lors, les succès ou les échecs auxquels je (mon égo) suis "confronté" font partie intégrante de l’évolution spirituelle de mon âme. Je sors du monde duel et accepte la compréhension du succès comme de l'échec comme une compréhension de même acabit... Il n'y a plus "ce qui m'est bénéfique" (en réalité à la projection faite par mon égo) et ce qui ne l'est pas. Tout devient bénéfique  lorsque l'on comprend qu'un "NON" est un "OUI" dans une autre réalité (celle dont on devrait tenir compte).
Rien n'est le fruit du hasard, tout est signe et aussi bénin qu'il parait, tout détail a son importance...Cela ne veut pourtant pas dire que tout est sérieux...enfin, tout est sérieux sans l'être...
Peut-être est-ce un peu confus pour continuer sur cette lancée.
Revenons aux stades de l'assimilation des caractéristiques liées à l'Ego, comme reconnaissance personnelle de sa propre évolution. Rien ne sert de brûler les étapes, être honnête avec sa propre conscience et n'avoir d'autre but que son rapprochement de la Source.
Les étapes peuvent être très longues.
Combien de temps avant d'entrevoir une autre réalité?
Combien de temps encore pour vivre cette autre réalité ou pour lui donner la place qu'elle mérite?
Combien de temps pour reconnaitre les faux-amis de cette nouvelle réalité?
Combien de temps pour être libéré de tout jugement, de toute identification à notre être égotique?
Combien de temps avant d'être libéré de toute peur?

Ce que nous vivons mondialement est aberrant...les forces obscures nous "forcent" à prendre des mesures, à penser de telle ou telle manière, à nous replier sur nous-mêmes et si nous ne sommes pas vigilants, elles y parviennent.
Se rappeler chaque instant l'Être spirituel que nous sommes relève de la croix et la bannière...
Il m'arrive de confondre ma reconnaissance identitaire spirituelle et ma reconnaissance identitaire égotique.
Je dois encore le souligner: il ne faut JAMAIS sous-estimer l'Obscurité! car lorsqu'elle se "marie" avec l'égo de chacun, elle fait des carnages!
Pour ceux qui ont compris les Plans à venir de l’Élite, qui à force de mondialisme, d’immigrationnisme, de renversements de valeurs, de démagogie malsaine, etc. ne vise que le Chaos mondial, il est difficile de rester immobile, soit, mais il est difficile de rester détaché; lorsque tout être spirituel  se doit de l'être.
Lorsque l'on comprend que le côté alternatif fait partie de la Matrice (aussi attirant qu'il puisse être) on peut facilement accepter l'identité raciale, nationale, communautaire etc. comme d'autres éléments de cette même Matrice; vouloir donc défendre, une communauté, une race, un bien-être même, c'est oublier qui nous sommes.
L'univers est en changement perpétuel, les civilisations aussi; mon égo peut être attristé que la France perde son identité (dû moins celle que j'ai connue), qu'une civilisation musulmane avec des valeurs que je rejette puisse s'y instaurer, etc... Mais l'être spirituel que je suis doit surfer cette vague du changement sans émettre de jugements.
Je dois continuer à créer, partager et aimer quelque soit l'environnement et ne pas contribuer à propager la peur ou le doute, mais bien la confiance et la Foi en un renouveau, aussi étranger qu'il puisse paraître.
Alors même si certaines étapes ont été franchies, il est clair que ce voyage ascensionnel entrepris il y a trente ans continue à poser naturellement ses tests, ses challenges et ses marques au gré de cette perpétuelle évolution.
J'ai comme l'impression d'avoir été épargné, comme à l’abri de toute tempête durant ces quelques années passées puis rappelé à l'ordre, au travail, diraient certains.
Mais tout ceci n'est qu'un changement de paradigmes et il ne suffit que d'en être informé pour rectifier la trajectoire mentale...Ouf!